17 août – Vue d’ailleurs: « Fenêtres sur notre Montréal » et « Life on Hold »

Le prisme de l’interculturalité servira de point d’ancrage à cette journée alors que les visiteurs seront amenés à réfléchir et à discuter autour des représentations de la ville de Montréal dans ses aspects pluriels et diversifiés. Dès 17h00, sera dévoilée une exposition de photos réalisée par des jeunes Syriens et des jeunes Montréalais, en collaboration avec la Maison de la Syrie, le Laboratoire sur les récits du soi mobile et le projet de recherche CRSH-Réfugié(e)s et Déplacé(e)s : Droit, Littérature et Migration, suivi de la projection de l’œuvre-documentaire Life on hold (Al Jazeera, KNGFU et LOKI) à 21h30. Ghassan Fayad (KNGFU), producteur du documentaire, en fera la présentation et participera d’une discussion tout de suite après la projection. L’installation « Place des lettres » sera également reprise lors de cette soirée. Venez y contribuer de vos récits !

17h00 à 20h30

Exposition de photo Fenêtres sur notre Montréal 
Vernissage de l’exposition de photos « Fenêtres sur notre Montréal », réalisée par des jeunes Montréalais(es), dont certain(e)s d’origine syrienne. L’exposition est le résultat d’une série d’ateliers dirigés par Youssef Shoufan, organisés en collaboration avec La maison de la Syrie, le Laboratoire sur les récits du soi mobile (LRSM) et le projet de recherche CRSH-Réfugié(e)s et Déplacé(e)s : Droit, Littérature et Migration.

17h00 à 20h00

Place des lettres
La « Place des lettres » se veut à la fois un espace de création libre et un site de mise en valeur du patrimoine littéraire montréalais. Centrée autour d’une installation tentaculaire munie de machines à écrire publiques, cette place aux allures inspirées de l’imaginaire ferroviaire se déploie sur plusieurs pôles représentant les quartiers limitrophes du Campus-MIL. Au long des trajets qui mèneront le visiteur vers chacune de ces « destinations », des pages arrachées, poèmes, chansons, dithyrambes d’un Montréal oublié, présent ou fantasmé, placées là en attendant que les visiteurs y adjoignent leurs propres créations, afin de réaffirmer, face à l’Histoire et au quotidien, l’identité littéraire qui borde ce quartier. La « Place des lettres » est une installation littéraire conçue et construite par les membres du Laboratoire sur les récits du soi mobile (Rosie Lanoue Deslandes, Mathieu Li-Goyette, Cynthia Noury et Adina Blanariu).

21h30 à 23h00

Projection de Life on hold (Al Jazeera, KNGFU et LOKI)

Ce documentaire montre la réalité de réfugiés syriens qui ont dû quitter leur pays à cause de la guerre. Depuis 2011, le conflit a fait plus de 320.000 morts et plus de 4 millions de déplacés, dont 2 millions ont trouvé refuge au Liban. Après la projection, Ghassan Fayad, producteur du documentaire, discutera avec le public.

 

 

Organisation : Catalyseur d’imaginaires urbains, Laboratoire sur les récits du soi mobile et Réfugié(e)s et Déplacé(e)s : Droit, Littérature et Migration. En collaboration avec:

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s