9 août – Clôture du festival « Présence autochtone »

Pour célébrer les dix ans de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, la onzième édition de Courts Critiques se consacre cette année à la culture amérindienne. L’événement marquera la clôture de la 27e édition du festival Présence autochtone (du 2 au 9 août). La soirée se déroulera en deux parties :

19h30

Projections de courts-métrages à la BAnQ

À l’Auditorium de la Grande Bibliothèque (475, boulevard De Maisonneuve Est), la voix militante autochtone à travers des films de Wapikoni mobileSub.MediaMADOC et Black Bag Media Collective.

21h30 à 22h15

Un service de navette de la STM sera offert pour transporter le public jusqu’au Catalyseur d’imaginaires urbains, où se déroulera la deuxième partie de la soirée.

22h15

Musique, performance et littérature

La soirée se poursuivra au Catalyseur d’imaginaires urbains (à l’angle des avenues Atlantic et Durocher; voir la carte) :

  • 22h15 : Prestation littéraire de Louis-Karl Picard Sioui
  • 22h30 : Prestation musicale de Mich Cota
  • 22h30 : Projections de courts métrages sur écrans portatifs du Wapikoni mobile
  • 23h30 : Cérémonie de pyrogravure sur sculptures avec Jacques Newashish
  • 00h30 : Performance du DJ XS7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s